Perrine Cutzach intègre le milieu professionnel de l’opéra en 2007, grâce à la licence professionnelle « Métiers de l’Art lyrique et du Théâtre chanté » de l’Université de Poitiers. Un stage d’assistante à la mise en scène auprès de Bernard Habermeyer pour la création de l’opéra Mi Amor de Charles Chaynes à l’Opéra- Théâtre de Metz lui ouvre les portes d’un métier qu’elle exerce depuis pour diverses compagnies lyriques et maisons d’opéra.

Petit à petit, elle devient également régisseuse de scène sur des productions lyriques, puis metteur en scène, avec la jeune compagnie Lyriques Actuelles pour la création de Mer Noire drame lyrique d’Eric Sprogis, en novembre 2018 au Grand Théâtre de Calais.
Parallèlement à ces activités, elle est également chef de chœur et titulaire du Diplôme d’État de direction d’ensembles vocaux, ainsi que comédienne notamment dans la compagnie de théâtre Les Anonymes TP à Calais avec laquelle elle a été récemment Angélique dans Le Malade Imaginaire ou Henriette dans Les Femmes savantes de Molière.
Elle harmonise régulièrement des chansons pour chœur, dont quelques-unes sont publiées.

Enfin, titulaire du Diplôme National d’Orientation Professionnelle de chant lyrique, elle se produit comme chanteuse dans divers styles : chanson française et mélodie classique dans le spectacle Les Amants désunis avec Mathieu Brunet à l’accordéon; madrigaux baroques dans In atto di morir avec l’ensemble Hémiolia ; opérette dans le rôle de Margot dans En chemyse de Raoul Moretti avec la compagnie Lyric & Co ; opéra avec les rôles de L’Enfant dans L’Enfant et les Sortilèges de Ravel et d’Adina dans L’Elisir d’Amore de Donizetti au CRD de Calais et celui de Donna Elvira dans Juan ou Don Giovanni d’après Mozart au Grand Théâtre de Calais ; récitals piano voix de mélodies et Lieder.

Dans ses diverses activités, elle souhaite aller à la rencontre de publics novices et faire découvrir aux enfants et leurs parents diverses formes d’art.

Parmi ses spectacles préparés en 2020 et 2021, figurent Opéraconte, spectacle familial pour une soprano (Perrine Cutzach), un ténor (Alfred Bironien) et une pianiste (Elsa Cantor) qu’elle a imaginé et réalisé; Berlin 1900-1940, récital de musique expressionniste allemande accompagné à l’accordéon par Mathieu Brunet; La Fontaine a 400 ans, spectacle de fables chantées et dites en compagnie de Tony Honvault, comédien et Thomas Malet, pianiste; et Kurt Weill, un concert poétique, avec Carole Huot, comédienne, et encore Mathieu Brunet à l’accordéon. Ce dernier spectacle a reçu un accueil particulièrement chaleureux du public lors de sa création en novembre 2021.
Avec Thomas Malet, elle prépare également un récital de mélodies de Charles Lecocq.
Ces spectacles sont disponibles pour les prochaines saisons.


Depuis septembre 2021, elle occupe le poste de chef de chœur au Conservatoire de Wasquehal et elle renouvelle son partenariat avec le Conservatoire de Dunkerque dans le cadre du Plan choral. Pour la saison 2022-2023, elle intégrera le dispositif Finoreille de l’Opéra de Lille.

Du côté de la mise en scène, elle a proposé récemment une adaptation du Voyage sur la Lune d’après Offenbach, Cyrano de Bergerac, Jules Verne, Georges Méliès et Fritz Lang, montée en 2021 et présentée au public en avril 2022. Ce spectacle est coproduit par le Grand Théâtre et le Conservatoire de Calais.